Los Angeles et les Jeux

Los Angeles et les Jeux

La relation qu'entretient Los Angeles avec les Jeux olympiques est particulière, car la ville a déjà accueilli cet événement mondial emblématique à deux reprises, en 1932 et 1984.

 Grâce aux bénéfices engrangés par les Jeux de 1932 et 1984, la fondation LA84 a vu le jour et a permis à plus de trois millions de jeunes de la ville de pratiquer un sport. Parmi eux se trouvaient les sœurs Venus et Serena Williams, ou encore le basketteur Russell Westbrook.

 Selon Casey Wasserman, président de LA28, « Les Jeux sont inscrits dans l'histoire de Los Angeles ». « Avec un héritage débutant en 1932 et renforcé en 1984, les Jeux de 2028 seront une source d'inspiration pour notre communauté et le monde du sport pendant des dizaines d'années. »

 En 1932, Los Angeles accueillait les Jeux olympiques pour la toute première fois, braquant ainsi les projecteurs du monde entier sur une ville qui sera désormais considérée comme l'une des plus grandes des États-Unis.

 En plein milieu de la crise économique qui a ébranlé les années 1930, seules 37 nations se sont affrontées dans les 14 disciplines au programme de cette édition des Jeux. Dans un souci d'économie, toutes ces rencontres ont dû avoir lieu au sein des sites existants de Californie du Sud. Le Los Angeles Swimming Stadium (rebaptisé le LA84 Foundation/John C. Argue Swim Stadium quelques décennies plus tard) est la seule infrastructure à avoir été construite de toutes pièces, et est toujours ouverte au public en ce jour.

 Les athlètes américains ont dominé la compétition de 1932 en remportant 103 médailles. Sur les deuxième et troisième marches du podium se trouvaient l'Italie et la Finlande, avec 36 et 25 médailles.

 En 1984, Los Angeles accueillait à nouveau les JO. Les différents événements de cette édition ont eu lieu pour la deuxième fois dans les nombreux grands centres sportifs de la région, comme l'emblématique Rose Bowl ou le fameux Los Angeles Memorial Coliseum.Cette année encore, les organisateurs ont fait le choix d'utiliser autant que possible les infrastructures existantes, et grâce au soutien de nouveaux partenaires commerciaux, ce modèle financier à faible risques s'est avéré un succès et a servi de modèle norme pour les Jeux des années suivantes. 

 

 Lors des Jeux de 1984, les États-Unis ont décroché 83 médailles d'or, Carl Lewis égale cette année-là la prouesse inouïe réalisée par Jesse Owens en 1936 en remportant quatre titres à lui seul.C'est également en s'imposant au 400 m que la Marocaine Nawal El Moutawakel devient la première femme musulmane à remporter une médaille d'or, et que le tireur Xu Haifeng décroche la première médaille d'or pour le compte de la Chine aux JO. 

 La course pour les Jeux de 2028 a commencé en 2015, lorsque Los Angeles a annoncé sa candidature pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. La ville était alors en compétition avec Paris, Rome, Budapest et Hambourg.

 À l'été 2017, Los Angeles et Paris étaient les deux seules villes encore en lice, et pour la première fois, le Comité international olympique a pris la décision d'attribuer conjointement les JO de 2024 à Paris et de 2028 à Los Angeles.